.

Mémo sur les débits / réglementations sur les réservations Turkish Airlines

Le Mémo sur les débits / réglementations sur les réservations Turkish Airlines indique les limites d'utilisation adaptées pour le GDS (système de distribution mondial) et vise à protéger les agences de sanctions éventuelles appliquées par les compagnies aériennes. Ces réglementations ont force obligatoire pour toutes les agences, qu'elles soient accréditées IATA (International Air Transport Association) ou non. 

Les responsabilités de l'agence commencent à partir du moment où elles accèdent au système de réservation Turkish Airlines. Ainsi, les employés des agences doivent être bien informés et recevoir des formations sur les réglementations et pratiques en vigueur chez Turkish Airlines. Toutes les transactions des agences sont suivies étroitement et toutes les transactions incorrectes sont détectées par des rapports périodiques. Toutes les transactions définies comme incorrectes et figurant dans la rubrique des procédures de réservation, entraîneront un ADM (Note de débit d'agence) de 35 € pour chaque code de réservation (PNR).

Le respect des réglementations ci-dessus est dans l'intérêt de toutes les parties et garantit un service de meilleure qualité pour les passagers.

Réservations de groupe

Transactions relatives aux PNR de groupe de segments passifs 

Si des billets pour des passagers de réservations de groupe actives enregistrées sur le système de Turkish Airlines sont émis en créant des réservations passives individuelles, des informations TCP (To Complete Party) doivent être saisies sur la réservation passive pour s'assurer que le système ne rejette pas la transaction. Avant de saisir l'EOT, veuillez saisir les informations TCP ci-dessous dans le PNR : 3OSI TK TCP30 (le nombre de passagers dans la réservation de groupe).

Procédures de réservation

Les agences doivent s'abstenir de recourir à des pratiques considérées comme incorrectes lorsqu'elles procèdent à des réservations, comme décrit dans les exemples ci-dessous.

a. Réservations factices / spéculatives

  • Réservations créées après le vol.
  • Réservations effectuées avec un faux nom (p. ex., noms ou noms de famille composés d'une seule lettre, noms célèbres).
  • Réservations irréalisables (p. ex. projets de voyage irréalisables, plusieurs destinations, réservations dans lesquelles un vol de correspondance décolle avant l'arrivée du premier vol).
  • Réservations effectuées dans le but de bloquer une place même si le passager n'est pas confirmé, ou d'atteindre certains quotas de segments GDS.
  • Réservations non annulées malgré les demandes d'annulation émanant d'un passager.
  • Ouverture de segments dans un autre but que celui d'émettre des billets.
  • Nombre anormal d'annulations.
  • Nombre anormal d'annulations 24 heures avant un vol sans qu'aucun billet ne soit émis.


b. Réservations à des fins de suivi des clients ou de test

  • PNR de test : ces réservations doivent être réalisées dans un environnement de test et non pas sur le système actif.
  • PNR de test créés au cours des formations dispensées au travail.
  • Réservations effectuées pour le suivi des tâches.
  • Réservations effectuées pour accéder au visa ou autres documents connexes des passagers.
  • Réservations effectuées afin de conserver une copie de l'itinéraire. Pour cette transaction, veuillez utiliser les codes suivants :

SABRE-YK Status Code-0TK006J01NOVORDISTYK1

AMADEUS-Ghost Segment-SSTK108Y12JULISTESBGK1/08000900/PNR NO

Voir les pages d'aide : HE SS, MS625

WORLDSPAN-Travel Segment-(à partir de l'écran de disponibilité) 01Y1@TVL

Voir les pages d'aide-HELP TVLC

GALILEO-Tour Segment-0TURTKBK1IST26NOV-FREE FORMAT

Voir les pages d'aide : H/AUXS


c. Réservations inactives

  • Segments portant les codes de statut HX, UN, UC, NO, SC, TK, US, PN ou WK qui ne sont pas supprimés du PNR.

(Lorsque le segment en attente indiqué comme premier choix est confirmé, les autres segments en attente doivent être supprimés. Les employés sont tenus de vérifier systématiquement leurs files d'attente et de s'assurer que tous les segments inactifs sont supprimés du PNR. Les segments inactifs doivent être supprimés au moins 24 heures avant le vol, sans exception.)


d. Segments mariés

Les abus de segments appariés mariés sont suivis par Turkish Airlines. Les agences responsables de la création ou de l'utilisation de PNR pour traiter des billets de cette manière feront l'objet d'un ADM.

Contrairement à la mise en œuvre de l'ADM décrite dans la section Mémo sur les débits / réglementations sur les réservations Turkish Airlines, l'ADM appliqué pour ce type de réservation sera calculé en multipliant par 500 € le nombre de passagers pour chaque PNR.

L'abus de segments mariés se définit comme suit :

  • Manipulation des réservations sur des segments mariés.
  • Annulations partielles qui ne respectent pas les réglementations.
  • Réservations vers de fausses destinations qui ne font pas partie de la réservation, dans le but de trouver des places dans une classe inférieure.

Ces types de violations ne conduiront pas seulement à un ADM, mais ils pourraient également empêcher l'agence de consulter les vols Turkish Airlines et d'effectuer des réservations. Si plus d'une agence participe à la création du PNR et à l'émission d'un billet, toutes les sanctions peuvent être appliquées à chaque agence.


e. Défection (le passager ne se présente pas et n'a pas annulé son vol)

  • Tous les arrangements en matière de billets qui conduisent à une défection (taux anormaux de défections relatifs à des segments organisés en appliquant différentes réglementations tarifaires afin de vendre des billets moins chers ou portant sur un ou des vols consécutifs, etc.). Contrairement à la mise en œuvre de l'ADM décrite dans la rubrique Mémo sur les débits / réglementations sur les réservations Turkish Airlines ci-dessus, dans ces situations, une amende ADM pouvant aller jusqu'à l'équivalent tarifaire de la classe la plus élevée pour la liaison concernée est facturée à l'agence.


f. Réservations en double

Une réservation en double correspond aux cas où plus d'une réservation est effectuée pour un seul et même passager, sur un ou plusieurs GDS. Les exemples suivants sont considérés comme des réservations en double :

  • Réservations effectuées sur le même numéro de vol, pour des jours identiques ou différents.
  • Réservations effectuées sur différents numéros de vol vers la même destination, pour des jours identiques ou différents.
  • Réservations effectuées vers différentes destinations, pour des jours identiques ou différents.
  • Réservations effectuées vers le même aéroport ou vers un aéroport situé à proximité.
  • Réservations similaires effectuées à la fois sur Turkish Airlines et une autre compagnie aérienne.

g. Réservations passives

Seules les réservations dont un exemplaire original se trouve dans le système de la compagnie aérienne doivent être utilisées pour l'émission des billets. Les agences hors IATA n'ayant pas le pouvoir d'émettre des billets ne doivent pas créer de réservations passives. Toutes les réservations passives sont suivies par le logiciel robot Turkish Airlines. Les réservations passives qui ne satisfont pas aux critères pertinents sont rejetées, le code statut est défini sur NO (code envoyé par les compagnies aériennes lorsque les réglementations relatives aux réservations ne sont pas respectées) et un message d'explication détaillant la raison du rejet est ajouté au PNR.


Les codes statut NO génèrent des dépenses de CRS superflues et il est très important de les supprimer du premier plan du PNR ; sinon, un ADM sera facturé aux agences pour les codes statut NO non supprimés. Afin d'aider les agences qui subissent ce problème et d'éviter toute insatisfaction du client, les messages d'explication envoyés en cas de code statut NO sont décrits ci-dessous. Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter notre centre d'appels au +90 212 44 0849 ou nous envoyer un courrier électronique à l'adresse gds@thy.com.


Les segments passifs ne doivent être utilisés pour émettre des billets que si la réservation a été effectuée dans le système de la compagnie aérienne. La classe de réservation doit rester la même.

Les agences hors IATA ne doivent pas effectuer de réservations passives car elles n'ont pas le pouvoir d'émettre des billets.

Les réservations passives ne doivent pas être effectuées dans le but d'obtenir des copies d'un itinéraire ou d'une facture à la demande du passager. Dans de tels cas, il convient d'utiliser les segments non facturables spécifiés dans la rubrique « Réservations administratives ».

Tous les segments assortis de codes statut NO, qui indiquent que la réservation a été rejetée par la compagnie aérienne, doivent être supprimés du PNR.

Les réservations passives créées par les agences sont rejetées avec un message NO dans les situations suivantes :

  • « NO ticketing authority » (Pas de pouvoir d'émission de billets) : envoyé aux agences qui n'ont pas le pouvoir d'émettre des billets.
  • « NO matching PNR found » (Aucun PNR correspondant trouvé) : envoyé lorsque le système de la compagnie aérienne ne contient pas d'enregistrement correspondant à la réservation passive.
  • « Spelling error correct name » (Erreur d'orthographe, corrigez le nom) : envoyé lorsque le nom du passager n'est pas exactement le même que celui figurant sur le PNR de la compagnie aérienne.
  • « PNR is under control of another agency » (Le PNR est contrôlé par une autre agence) : envoyé lorsque la réservation active dans le système de la compagnie aérienne a été créée par une autre agence. Dans ce cas, les agences employant le même système doivent placer le PNR en file d'attente afin d'émettre le billet.
  • « Class mismatch cancel and verify » (Non concordance de classe, annulez et vérifiez) : indique que les classes des réservations actives et passives ne correspondent pas.
  • « Holding active booking from you » (Conservation d'une réservation active) : sur un PNR actif, une réservation a déjà été créée par l'agence qui a effectué la réservation passive, et le billet doit être émis à partir de la réservation active.
  • « PL segments are not accepted » (Segments PL non acceptés) : les codes de réservation passive en attente ne peuvent pas être acceptés car le but de la réservation passive était d'émettre un billet.
  • « Passive segment message previously received » (Message de segment passif déjà reçu) : un message de réservation passive a déjà été reçu pour la réservation concernée.
  • « No exact match pls verify » (Correspondance inexacte, veuillez vérifier) : il existe une discordance entre le nombre de passagers indiqué dans le dossier de réservation sur le système Turkish Airlines et le nombre de passagers indiqué sur la réservation passive.
  • « Active segment in the airlines system is waitlisted » (Le segment actif dans le système de la compagnie aérienne est sur liste d'attente) : l'agence ne peut pas émettre de billet jusqu'à ce que le segment de réservation active soit confirmé. Par conséquent, il est impossible de créer une réservation passive.
  • « Invalid airport code cancel and verify » (Code aéroport non valide, annulez et vérifiez) : l'agence a créé une réservation passive comportant un code aéroport/ville incorrect. Une correction est nécessaire.
  • « Flight number mismatch-cancel and verify » (Non correspondance des numéros de vol, annulez et vérifiez) : il existe une discordance entre le numéro du vol figurant sur la réservation passive et le numéro de vol de la réservation figurant sur le système de la compagnie aérienne.
  • « There is an active booking on the same CRS » (Il existe une réservation active sur le même CRS) : l'enregistrement actif est géré par une autre agence.
  • « Active PNR is canceled in airlines system » (Le PNR actif est annulé sur le système de la compagnie aérienne) : le PNR d'origine a été annulé dans le système de la compagnie aérienne. Veuillez vérifier le PNR d'origine.
  • « Name mismatch-cancel and verify » (Non concordance des noms, annulez et vérifiez) : il existe une discordance entre les noms figurant sur le PNR d'origine et sur la réservation passive.

Règles en matière d'options et d'émission de billets

a. Réservations répétées : réservations successivement créées et annulées dans le but d'étendre la période d'option liées à la réservation ou de respecter des quotas de vente. 

b. Billet non émis : différence dans l'inventaire du fait d'agences qui n'émettent pas de billets ou n'annulent pas les réservations pour lesquelles des billets n'ont pas été émis. 

c. Annulations anormales 

d. Les règles relatives aux tarifs et aux options doivent se conformer aux codes de statut des segments et les billets doivent être émis en application de ces règles. Les codes de statut non confirmés ne doivent en aucun cas être utilisés en l'absence de confirmation de Turkish Airlines. 

e. Aucun billet confirmé ne doit être émis pour des segments sur lesquels ne figure aucun code de statut confirmé.

f. Aucune réservation ne doit être effectuée dans le but de vérifier des prix ou d'obtenir des informations similaires. 

g. La classe de réservation et la classe du billet doivent être identiques. 

h. Le billet doit être émis par le GDS sur lequel la réservation d'origine a été effectuée. Les PNR peuvent être transférés dans le but d'émettre des billets tant que le même système GDS est utilisé, en saisissant les codes suivants : 

Sabre : 6*TA/PCC (pour obtenir des détails, consulter : F*SQLRT) 

Amadeus : ES PCC-B (PCC est le code ville attribué par GDS) 

Galileo : QEP/PCC (PCC est le code ville attribué par GDS) 

Worldspan : QEP/PCC (PCC est le code ville attribué par GDS)